Le 50 ans : un chocolat à base de liqueur de cacao

A l’occasion du cinquantième anniversaire de sa création, la chocolaterie de Puyricard a ajouté en 2017 un nouveau bonbon de chocolat à sa collection gourmande : le 50 Ans. Ce petit nouveau est un chocolat enrobé qui présente des caractéristiques organoleptiques très intéressantes. Voyons pour quelles raisons…

Chocolat 50 ans Puyricard
Chocolat 50 ans Puyricard
Le 50 Ans ne doit pas être jugé comme un chocolat classique car il est fabriqué essentiellement à partir de la « liqueur de cacao  » ou « masse cacao ».  Cette liqueur n’a pas été conchée et conserve donc toute son acidité primaire et son « caractère brutal ». Cependant et si l’on est attentif, elle garde aussi beaucoup plus de saveurs primaires telles que des notes fruitées, des notes de fruits secs torréfiés ou encore l’odeur du jus de mucilage, qui ont tendance à disparaître avec le broyage fin (5 cylindres) et surtout le conchage.
De plus, l’acidité soutient l’amertume, ayant pour effet de faire disparaître la perception gustative de cette amertume. Cette acidité permet également de mieux « transporter » les saveurs primaires (fleurs, fruits, torréfié, terre, humus, etc.).
Autant dire, donc, que ce bonbon de chocolat présente des particularités organoleptiques complexes qui ont tendance à satisfaire les papilles les plus développées. Beaucoup d’entre-nous ne retiendront donc que l’expérience d’un chocolat noir dont l’amertume légèrement acide persiste en bouche. En revanche, les aficionados de chocolat (en particulier de chocolat noir) seront conquis par la complexité des saveurs du 50 Ans, dont les différentes bouches permettent d’apprécier la puissance et les saveurs variées d’une ganache réalisée à partir de masse de cacao du Pérou et de Madagascar. En bref, un véritable voyage de saveurs exotiques qu’il convient d’appréhender avec l’expérience d’un palet relativement développé, et dont la dernière bouche particulièrement longue prolongera presque indéfiniment un « cheminement » chocolaté des plus raffinés.
Enfin, il convient de noter que cette petite merveille de chocolat existe également avec un enrobage en chocolat au lait, pour permettre peut-être à tout-un-chacun de commencer ce voyage des papilles par une étape initiatique. Histoire de monter une marche après l’autre… Bonne dégustation !