Connaissez-vous ce fruit qui a le goût du chocolat ?

Provenant d’Amérique Centrale, surtout cultivée au Mexique, au Guatemala, aux Antilles et à Cuba, la sapote noire est un aliment assez méconnu en France. La sapote noire est un fruit surprenant qui fait l’objet de nombreuses convoitises, bien qu’elle soit rare. Le fruit du sapotier est aussi connu plus communément sous le nom de néflier d’Amérique. Elle ne doit pas être confondue avec la sapote blanche. La sapote blanche est aussi surnommée pommier mexicain et possède un goût de pêche et de poire. Qu’elle soit noire ou blanche, elle est connue pour être utilisée pour la confection de chewing-gum pour le latex qu’elle contient. Ce qui fait de la sapote noire une star de la gastronomie, c’est le fait qu’elle ait exactement le même goût que le chocolat. On vous dit tout au sujet de ce délicieux et intriguant fruit exotique dans la suite de l’article !

A quoi ça ressemble la sapote noire ?

Ce fruit mesurant en général 5 à 10 centimètres de diamètre ressemble étrangement au niveau de la forme à une tomate avec une peau un peu flétrie et bien verte lorsqu’elle est mûre. Lorsque l’on ouvre la sapote noire, on y retrouve des grosses graines recouvertes par une chair marron assez gluante. La couleur de sa pulpe rappelle celle de l’aliment le plus apprécié au monde: le chocolat ! A la dégustation cela se confirme : la sapote noire a le goût du chocolat et selon d’autres personnes, elle aurait plutôt le goût et la texture d’un pudding au chocolat !

Un fruit beaucoup moins calorique que le chocolat

Contrairement au chocolat traditionnel, la sapote noire contient très peu de matières grasses et de graisses saturées. Elle est donc très peu calorique. En effet, pour un fruit de 100 grammes, la sapote noire ne procure que 45 kilocalories contrairement au chocolat qui en procure 530 pour la même quantité. Elle permet donc de se régaler sans trop culpabiliser et peut s’avérer être un véritable allié minceur !

Un atout santé

La sapote noire présente également de réels atouts pour la santé. En effet, elle est très riche en vitamine A. Elle contient quatre fois plus de vitamine C qu’une orange, ce qui permet de faire le plein d’énergie très rapidement et naturellement. Elle contient de nombreux nutriments, des minéraux, des oligo-éléments, du potassium qui contribue à construire les muscles, du magnésium qui aide à prévenir des maladies du cœur, du fer qui aide à la synthèse des globules rouges, ainsi que des fibres qui participent au bon fonctionnement du système digestif. Consommer 100 grammes de sapote noire procure un quart des apports journaliers en vitamine C. En bref, ce fruit est une véritable mine d’or, un trésor pour la santé !

Comment la déguster ?

La sapote noire peut se déguster de diverses manières. Elle peut être dégustée crue, comme un kiwi, avec de préférence un filet de jus de citron pour en rehausser le goût. Elle peut également être utilisée pour la confection de desserts chocolatés en tout genre, en remplacement de la traditionnelle tablette de chocolat à pâtisser. Mousse, crème glacée, compote, gâteau et pain sont à votre portée même si vous n’avez pas de tablette de chocolat sous la main ! Elle peut aussi être transformée en alcool, notamment en liqueur et même en huile ! Quel délice !

Où trouver la sapote noire?

Trouver des sapotes noires en France relève de l’ordre du combat! Il n’existe aucun grossiste qui en vende. Il est toutefois possible d’arriver à en dénicher sur le Web… quand il n’y a pas de rupture de stock ! Dans le cas contraire, la sapote noire est disponible sur le site willemsefrance.fr, pour la somme de 108 euros ! À ce prix, il est peut-être préférable d’économiser pour un voyage en Amérique latine pour goûter à ce fruit pour le prix de 2 euros dans les magasins locaux. Si vous souhaitez tout de même avoir votre sapotier à la maison, vous pouvez toujours obtenir votre pot de 7 litres sur le site indiqué ci-avant. Si vous penchez pour cette option, sachez que le sapotier fleurit de Juin à Août et que ses fruits apparaîtront du mois d’Octobre à Novembre. Il a besoin d’énormément de lumière et d’être arrosé régulièrement de manière abondante pour s’épanouir. Une culture sous serre est recommandée pour reproduire le climat tropical dans lequel il évolue naturellement.

Vous savez maintenant tout sur le sapotier noir. La nature étant bien faite, il existe aussi une plante nommée le cosmos chocolat, qui est une vivace tubéreuse, dont les fleurs dégagent des effluves rappelant le cacao ! Connaissiez-vous cette plante ?

Le 50 ans : un chocolat à base de liqueur de cacao

A l’occasion du cinquantième anniversaire de sa création, la chocolaterie de Puyricard a ajouté en 2017 un nouveau bonbon de chocolat à sa collection gourmande : le 50 Ans. Ce petit nouveau est un chocolat enrobé qui présente des caractéristiques organoleptiques très intéressantes. Voyons pour quelles raisons…

Chocolat 50 ans Puyricard
Chocolat 50 ans Puyricard

Le 50 Ans ne doit pas être jugé comme un chocolat classique car il est fabriqué essentiellement à partir de la « liqueur de cacao  » ou « masse cacao ».  Cette liqueur n’a pas été conchée et conserve donc toute son acidité primaire et son « caractère brutal ». Cependant et si l’on est attentif, elle garde aussi beaucoup plus de saveurs primaires telles que des notes fruitées, des notes de fruits secs torréfiés ou encore l’odeur du jus de mucilage, qui ont tendance à disparaître avec le broyage fin (5 cylindres) et surtout le conchage.
De plus, l’acidité soutient l’amertume, ayant pour effet de faire disparaître la perception gustative de cette amertume. Cette acidité permet également de mieux « transporter » les saveurs primaires (fleurs, fruits, torréfié, terre, humus, etc.).
Autant dire, donc, que ce bonbon de chocolat présente des particularités organoleptiques complexes qui ont tendance à satisfaire les papilles les plus développées. Beaucoup d’entre-nous ne retiendront donc que l’expérience d’un chocolat noir dont l’amertume légèrement acide persiste en bouche. En revanche, les aficionados de chocolat (en particulier de chocolat noir) seront conquis par la complexité des saveurs du 50 Ans, dont les différentes bouches permettent d’apprécier la puissance et les saveurs variées d’une ganache réalisée à partir de masse de cacao du Pérou et de Madagascar. En bref, un véritable voyage de saveurs exotiques qu’il convient d’appréhender avec l’expérience d’un palet relativement développé, et dont la dernière bouche particulièrement longue prolongera presque indéfiniment un « cheminement » chocolaté des plus raffinés.
Enfin, il convient de noter que cette petite merveille de chocolat existe également avec un enrobage en chocolat au lait, pour permettre peut-être à tout-un-chacun de commencer ce voyage des papilles par une étape initiatique. Histoire de monter une marche après l’autre… Bonne dégustation !

Noël et chocolat : les calendriers de l’avent

L’avent vient du latin « adventus » qui signifie « avènement ». C’est historiquement une fête religieuse où l’on attend l’arrivée du Christ. La tradition que l’on connait aujourd’hui est en fait née en Allemagne dans les années 1800 où l’on donnait, chaque jour, une image religieuse aux enfants. Ils les collectionnaient en attendant le jour de Noël.  C’est dans les années 1920 qu’est apparu le concept des « petites fenêtres » et enfin dans les années 1950 le chocolat y a été invité.

Continuer la lecture de « Noël et chocolat : les calendriers de l’avent »

Henri Le Roux : La tablette chocolat noir amandes pistaches et les caramels assortis

Parmi les chocolatiers et confiseurs de renom de l’hexagone, Henri Le Roux est sans nul doute un incontournable. Chocolatier et caramélier depuis 1977, Henri Le Roux a développé en quelques décennies toute une collection de chocolats artisanaux, de confiseries de luxe et de glaces de prestige. Aujourd’hui encore, ces trésors sucrés sont fabriqués manuellement dans le « Très Grand Laboratoire » gourmand Henri Le Roux, aujourd’hui situé à Landévant en Bretagne du sud.

Continuer la lecture de « Henri Le Roux : La tablette chocolat noir amandes pistaches et les caramels assortis »

Les mystères du cacao, une expo pour plonger dans les origines du chocolat

Pour tous les mordus de chocolat cette exposition organisée par la Chocolaterie de Puyricard jusqu’au 2 décembre 2017 sera le moment de ce faire plaisir !

Pour fêter ses 50 ans, La Chocolaterie de Puyricard fait la part belle à la culture… cacao. Cette chocolaterie artisanale a toujours été soucieuse de sélectionner les meilleurs cacaos afin d’élaborer des chocolats d’exception, ainsi comment ne pas mettre à l’honneur cette matière première à l’origine de sa renommée !

Continuer la lecture de « Les mystères du cacao, une expo pour plonger dans les origines du chocolat »

Richard Orlinski : un artiste contemporain au service du chocolat

Cette artiste Français a grandit dans le 17ème arrondissement de Paris. A l’âge de 18 ans, il réalise que la sculpture et la peinture sont les deux choses auxquelles il aspire le plus. Un peu plus tard, il s’inscrit dans une école d’arts plastiques où il expérimente tout type de créations, de la peinture à la sculpture dont il est fasciné par l’aspect tridimensionnel.

Continuer la lecture de « Richard Orlinski : un artiste contemporain au service du chocolat »

Chocolaterie de Puyricard – Palets d’or et Calissons

La Maison Puyricard est une chocolaterie qui fabrique depuis 50 ans des chocolats et des confiseries de façon artisanale. Créée en 1967 sur le plateau de Puyricard à deux pas d’Aix-en-Provence, cette chocolaterie s’évertue chaque jour à élaborer des gourmandises d’une fraîcheur hors du commun et sans conservateur, et ce, à partir d’une sélection de matières premières haut de gamme.

Continuer la lecture de « Chocolaterie de Puyricard – Palets d’or et Calissons »