Chocolat Only - Emballages cadeauxChocolat Only - Espace entreprises

Mon compte Log in
 

Coffret de chocolats assortis noir et lait

Partagez sur

Henri Le Roux

Ballotin de chocolats frais Noir & Lait (250g)

Origine : France
Numéro de référence : HLR-02-001
Poids brut : 0 G
Teneur en cacao : 38% minimum%
Chocolatau lait
Chocolatnoir
Chocolat frais
Assortiment de chocolat noir à 62% et au lait à 41% de cacao. Henri Le Roux est en recherche constante tant dans la sélection des chocolats de couverture que pour le choix des grands crus, cacaos fins Criollo et Trinitario ou les puissants Foresteros d'Afrique. Amandes de France, pistaches de Sicile ou d'Iran, noix du Périgord ou du Dauphiné, noisettes du Piémont, sarrasin breton, cannelle de Ceylan, vanille Bourbon ajoutent à ses créations l'équilibre, la saveur et la justesse des accord

Livraison en 24H / 48H

En stock

26,50 €
Livraison
Découvrez les autres produits Henri Le Roux
L'univers du créateur

HENRI LE ROUX

Le fameux caramel au beurre salé (ou encore le CBS pour les initiés), c’est lui, Henri Le Roux, qui en a mis au point la recette en 1977 à Quiberon dans le Morbihan. Simple, mais parfait comme les chocolats, créés face aux embruns, inspirés par le terroir breton (chocolats au Lambig, au Sarrazin, aux galettes bretonnes) : du premier praliné aux amandes amères à la « truffe de truffe » noire du Périgord. Cette halte bretonne est une incontournable de la haute chocolaterie française. En 1980, il remporte le prix du Meilleur bonbon de France au Salon international de la confiserie à Paris. Dès lors, tout le monde va essayer de le copier mais sans jamais l’égaler, sa saveur étant vraiment unique.

Assortiment de chocolat noir à 62 % o et au lait à 41 % de cacao . Henri Le Roux est en recherche constante tant dans la sélection des chocolats de couverture que pour le choix des grands crus, cacaos fins Criollo et Trinitario ou les puissants Foresteros d'Afrique. Amandes de France, pistaches de Sicile ou d'Iran, noix du Périgord ou du Dauphiné, noisettes du Piémont, sarrasin breton, cannelle de Ceylan, vanille Bourbon ajoutent à ses créations l'équilibre, la saveur et la justesse des accord
Chocolat noir ou lait (pâte de cacao, sucre, beurre de cacao, poudre de lait, émulsifiant : lécithine de soja, extrait naturel de vanille), fruits à coques, crème, fruits frais, pulpe de fruit, basilic, thym, beurre, lait, café, crêpes dentelle (farine de froment, sucre, lait, caramel, beurre concentré, matière grasse végétale, sel, jaune d’oeuf en poudre, émulsifiant : lécithine de colza), farine (blé noir et froment), gingembre, huiles essentielles (orange, menthe, poivre noir, bigaradier, violette), huile de pépins de raisin, galettes fines au blé noir (farine de blé noir, beurre frais, sucre, oeufs, sel), lactose, pâte de pistache, sirop de glucose, miel, orge, sel, sorbitol, thé, alcool, feuille d’or
Dégustez les chocolats le plus vite possible après leur achat : plus un chocolat est de fabrication récente, plus il procure des sensations d'onctuosité et de fondant. Comme pour un grand vin, la dégustation d’un chocolat est "multi-sensorielle" . Découvrir toute la richesse d’un chocolat, c’est utiliser nos cinq sens comme outils d’analyse La vue : Regarder et admirer l’aspect du chocolat vous permettra d’ors et déjà de distinguer le banal de l’exceptionnel ! Sa couleur ne trompe pas ! Parfaitement uni, brillant, dense et lisse... un Grand Chocolat doit être acajou foncé mais jamais noir. Un chocolat au lait est ocre blond, avec une touche plus brune s’il est très riche en cacao. L’ouïe : Écoutez la cassure de l’enrobage de la ganache ou du praliné. L’enrobage doit être croquant lorsqu’il cède sous votre dent. L’odorat : Son parfum chatouille délicieusement le nez et excite les papilles. Appréciez les effluves en humant le chocolat et devinez les arômes qui s’en échappent… Le toucher : Croquez le chocolat encore et encore…voyez comme sa texture est fine, moelleuse sans être grasse, légère... et comme il fond doucement sans empâter. Le gout : Percevez-vous la combinaison subtile des notes amères et des notes sucrées ? Une amertume sans âcreté avec une acidité tout juste perceptible, servie par une saveur sucrée dont le rôle exact est de rendre l'amertume plus fine et plus nuancée. Afin de découvrir les finesses de chaque chocolat, dégustez-les de préférence du plus doux au plus amer. La longueur en bouche est appréciée au cours des quelques minutes qui suivent la dégustation du chocolat. On évalue la persistance du goût, sa puissance, et donc sa qualité. Le chocolat doit être long en bouche et laisser un goût agréable de chocolat qui nous donne envie d’y revenir..!
Ombre du bloc
Vous aimerez aussi...
+ Voir ce produit
13,00
Coffret rochers