Richard Orlinski : un artiste contemporain au service du chocolat

Cette artiste Français a grandit dans le 17ème arrondissement de Paris. A l’âge de 18 ans, il réalise que la sculpture et la peinture sont les deux choses auxquelles il aspire le plus. Un peu plus tard, il s’inscrit dans une école d’arts plastiques où il expérimente tout type de créations, de la peinture à la sculpture dont il est fasciné par l’aspect tridimensionnel.

La possibilité de travailler et sculpter une multitude de matériaux finie de le convaincre. Il sera artiste sculpteur. De là naît son concept « Born wild » consistant à transformer les pulsions vitales négatives en émotions positives. Il sculpte des animaux avec une méthode très particulière qui lui est propre, de manière quasi anguleuse, sur toute sorte de matériaux. Utilisant des procédés de pliage digne de ceux des carrosseries de Formule 1, il travaille le bronze, le métal, le cristal, l’aluminium ou même le chocolat comme nous allons le voir ! Ces œuvres lui assurent une grande réputation dans le milieu artistique lui permettant d’exposer aux 4 coins du monde, notamment  grâce à ses œuvres les plus significatives telles que Wild Kong, Crocodile ou encore Panther.

Son désir de toujours innover, quant à la sélection des matériaux, le conduira au choix du chocolat comme matière artistique dès 2014.
C’est donc à l’occasion du salon du chocolat de cette même année qu’il collabore avec le maître chocolatier Jean-Paul Hévin avec qui il réalise un Kong tout en chocolat d’une hauteur légèrement supérieure à 3 mètres ! Ce Gorille chocolaté a nécessité les efforts réunis de 10 chocolatiers sur 3 semaines pour voir le jour, une prouesse technique hors du commun.
Pour l’édition de 2015 du salon du chocolat, Richard Orlinski fixe la barre encore plus haut et réalise, en association avec la chef pâtissière Christelle Brua, une sculpture en chocolat de 7 mètres représentant un ours dressé sur ces pattes arrière. Ils nommeront cette œuvre le Wild Choco Bear, fruit de dizaine de jours d’élaboration.

Pour le salon de cette année qui s’est tenu du 28 octobre au 1er novembre 2016, Richard Orlinski a une fois de plus été approché par une chocolaterie artisanale et une fois de plus pour créer bien sûr une sculpture en chocolat ! Le Chocolat des Français a choisi Richard Orlinski afin de faire naître un Wild Kong en chocolat, portant à bout de bras la figure de grenouille, symbolique de cette enseigne. Une statue en chocolat de 6 mètres est alors sortie des ateliers de fabrication de Richard Orlinski pour une opération à 10 000€.

Nul doute que cet artiste qui aime travailler la matière a ouvert une nouvelle voie, mêlant art et chocolat pour le bonheur des yeux et des papilles… Nous vous souhaitons néanmoins bien du courage pour venir à bout de ces sculptures chocolatées géantes, si vous décidez d’en créer vous-même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *